Partagez | 
 

 She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
lamia
SethFéminin

date d'inscription : 16/07/2015
autre(s) compte(s) : Miki L. Loan
pouvoir : Douleur psychique
fiches : FicheRS
âge, race : 23 ans △ Infectée
orientation sexuelle : Bisexuelle
profession : Trafiquante d'arme △ Vendeuse
feat : Izaya/Kanra △ Durarara! △ Kristen Stewart
messages : 94
avatar
She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Ven 14 Aoû - 0:17



She was standing in shadow

Une petite semaine.

Sept jours où elle avait travaillé sans relâche. Creusant, remettant à la lumière du jour un passé oublié et poussiéreux. Sortant même quelques cadavres de leurs tombes. C'est une lueur de victoire qui brille dans les yeux sombre de Seth, ce soir. Minutieuse, la jeune femme avait prit son week-end, c'était préparée. Elle avait passé le jour d'avant à faire quelques courses, récupérer les dernières infos qu'il lui manquait, avait même laissé une coûteuse affaire entre les mains d'un de ses subordonnés : Quand elle relevait un défi, rien ne pouvait l'arrêter. Il était à peine dix-neuf heure, ce soir là, quand elle contacte Keegan. Elle était certaine de le voir arriver sous peu. Comme elle était enthousiaste !

Il avait débarqué une heure plus tard, visiblement perturbé. Elle lui avait ouvert la porte, l'avait fait entrer de quelques pas avant de lui planter une seringue dans le cou : il n'avait pas fallu plus de quelques secondes avant que le ministre ne s'effondre. Techniquement, il ne devait rester qu'une petite demi-heure dans les vapes : Elle se met alors au travail. Soulever un homme de sa carrure lui demandait tout de même quelques efforts. Installé sur une chaise, torse et pied nus, poings et pieds liés, au milieu de son salon dont les meubles ont été écartés, elle l'observe dormir quelques secondes avant de se décider d'aller se doucher – Non, prendre un bon bain chaud : Après tout, elle n'était pas pressée. Elle avait tout un week-end pour s'amuser. Elle agissait comme si de rien n'était, comme si cette situation était banale et qu'elle avait l'habitude de kidnapper un ministre et de le séquestrer chez elle. Non. Pour elle, c'était banal, mais affreusement excitant. Elle ressort de sa salle de bain une vingtaine de minutes plus tard, et s'assure de la santé de son hôte : Il ne devrait pas tarder. Portant un simple débardeur noir et un bas de sous-vêtement de la même couleur, mettant en valeur sa peau crémeuse tout en soulignant ses jolies formes, la jeune femme aux cheveux mouillées tapote une des joues du politicien : il montrait quelques signes de réveil. Elle était vraiment impatiente désormais. Gagner. Oh, James, tu dois amèrement regretter tes paroles de l'autre soir.

« Allez James, t'as assez dormi. Tu vas te sentir groggy quelques heures, mais ne fait pas ta chochotte. »

Elle va chercher une bouteille d'eau fraîche dans son frigo et se désaltère en le regardant émerger

« La belle au bois dormant s'éveille enfin ? »

La femme aux cheveux d'ébène lui balance une giclée d'eau dans le visage, pour la peine.

Pride pour Epicode

_______________
SING YOU A LULLABY

 
 
 

where you die at the end


Dernière édition par Seth le Jeu 29 Oct - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charybde
James C. KeeganMasculin

date d'inscription : 11/07/2015
pouvoir : Vol de vitalité
fiches : fiche •• rs
âge, race : 25 ans •• Charybde
orientation sexuelle : Bisexuel
profession : Ministre des finances
feat : Ooikawa Tooru & Xavier Samuel
messages : 85
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Ven 14 Aoû - 16:27




back to black







Il avait vu le message une demi-heure après qu'il avait été envoyé. Il l'avait relut, un nombre incalculable de fois, si bien qu'il connaissait chaque mots, chaque phrases d'écrites, qu'il se ressassait incessamment. Joli leitmotiv trottant en tête qui n'annonçait rien de bon. Et l'anxiété s'était lu sur son visage, le vieillissant de quelques années, alors qu'il réfléchissait. Au vu du ton arrogant qu'elle employait dans son message, cette petite savait des choses à son sujet, peut-être trop ou peut-être qu'elle bluffait, mais le danger était trop grand pour ne pas s'y rendre.

Sauf qu'il n'allait pas s'y rendre les mains vides, elle n'était pas la seule à avoir récolter des informations. James avait toujours été un homme prudent de nature, dès sa rencontre au bar il s'était méfié. Il avait des cartes à jouer aussi.

Prenant sa veste et sortant de son bureau, il marchait vers la sortie en disant à sa secrétaire qu'il prenait sa soirée, lui demandant de déplacer ce qu'il avait à faire pour le début de la semaine. Celle-ci le regarda, médusée, mais n'eut pas le temps de rétorquer que James était déjà partie. Montant dans sa voiture, il démarra en trombe en se demandant quelles sortes d'informations elle avait pu avoir. Et par qui. Le ministre n'était pas dupe, si elle avait de quoi créer un scandale, quelqu'un avait dû l'aider.

Arrivant à Orion, il décida de garer sa voiture pour continuer le reste à pieds. Cela faisait bien longtemps que James n'avait pas mit les pieds à Lamia - la misère suintait beaucoup trop pour lui -, il n'avait aucune confiance aux gens qui s'y trouvait et, matérialiste dans l'âme, il n'avait pas envie qu'un fou ne le lui prenne.

Il s'avançait d'un pas assuré dans les rues de Lamia, remettant son costume en place alors qu'il arrivait chez Seth. Alors qu'as-tu à me dire petite. Franchissant le pas de la porte d'un air méfiant, il sursauta à son attaque et tourna la tête vers elle.

Et là, plus rien.


Sentant sa main sur sa joue, il émergea lentement, ouvrant doucement ses yeux en percevant faiblement sa voix sans entendre ses paroles. Le corps encore engourdit et la bouche pâteuse il releva la tête vers elle en plissant les yeux avant de sursauter quand il reçu l'eau, se réveillant complètement.

- ...

Entrouvrant les lèvres pour dire quelque chose, aucun son ne sortit, un peu sous le choc. Il fronça les sourcils, constatant silencieusement la situation. Il jeta un coup d’œil à ses poignets sévèrement attachés, puis remarqua qu'il en était de même pour ses chevilles. Il mit encore quelques secondes pour comprendre la scène.

Et c'est alors que son rire s'éleva - rire nerveux. Il releva la tête vers elle en se mordant la lèvre et la regarda intensément. Elle avait donc osé. Cette petite garce avait osé le kidnapper. Lui. James Keegan. Le ministre des finances. Il ne savait pas si cette femme avait un culot extraordinaire ou si elle était tout bonnement cinglée.

Surement un peu des deux.

Il se mordit l'intérieur de la joue en la fixant d'un air amusé, mais ses yeux ne riait pas, pas du tout. Cependant, James était quelqu'un de calme, et même si au fond de lui il bouillait, il savait très bien que cela ne lui ferait que trop plaisir de le voir paniquer ou s'énerver, alors il préférait lui sourire et lui lancer d'un air nonchalant :

- Bonjour mademoiselle Seth, vous allez bien ? ...Belle journée pour kidnapper quelqu'un n'est-ce pas ? Souriant de toutes ses dents, il se foutait ouvertement d'elle, les yeux pétillants.

Désignant d'un regard les liens qui le maintenait, il lui lança

- Cette situation est très excitante vous savez. Le sarcasme au bout des lèvres, il préférait se moquer de ce qu'il se passait, car il savait que la suite des événements ne serait pas glorieuse. Que me vaut cet accueil ?

_______________



Don't blame me for your problems, don't ask me for mercy. All you have is all you deserve. So tell me why do I have to cry for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamia
SethFéminin

date d'inscription : 16/07/2015
autre(s) compte(s) : Miki L. Loan
pouvoir : Douleur psychique
fiches : FicheRS
âge, race : 23 ans △ Infectée
orientation sexuelle : Bisexuelle
profession : Trafiquante d'arme △ Vendeuse
feat : Izaya/Kanra △ Durarara! △ Kristen Stewart
messages : 94
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Sam 15 Aoû - 18:10



She was standing in shadow


Une serviette humide sur les épaules, elle continue de frictionner ses cheveux avec le tissu, dans l'espoir que ceux-ci sèchent plus rapidement. Elle la lance ensuite plus loin, sur le canapé soigneusement repoussé contre le mur. Seule une petite table se trouvait a proximité, le reste des meuble avait été écarté, et certains, même recouverts de plastique. Elle regarde avec joie l'homme tentant de comprendre la situation dans laquelle il se trouvait : c'était clair qu'il était désemparé. Il lâche un rire nerveux qui souligne bien le désarroi qu'elle avait lu dans son regard, et ne peut s'empêcher de sourire, quand son regard gagne une étincelle à la fois meurtrie et pleine de haine. Il tente encore une fois de jouer la comédie, mais Seth n'est pas dupe : De plus, il est très mauvais acteur dans ce genre de situation.

« Bonjour mademoiselle Seth, vous allez bien ? ...Belle journée pour kidnapper quelqu'un n'est-ce pas ? »
Oh, oui. Continue de te foutre de moi, James.

« Il est clair que j'ai meilleure mine que toi. Belle soirée, oui. »

Elle se mordille la lèvre inférieure, posant sur la table la bouteille précédemment utilisé pour réveiller son prince.

« Cette situation est très excitante vous savez. Que me vaut cet accueil ? »

A nouveau face à lui, la jeune femme ne retient plus son hilarité. Elle vient sans aucune gêne s'installer sur les genoux de son hôte à califourchon, face à lui, ses seins touchant presque le torse nu du ministre. Elle joue de cette proximité pour tenter de le déstabiliser un peu plus, enroulant ses frêles bras autour de sa nuque.

« C'est vrai que c'est excitant... Mais je t'en prie ! Tutoies-moi. Nous sommes presque intimes après tout. Oh, et tu parlais de kidnapping, j'appelle plutôt ça de la séquestration. Tu es venu ici par toi même et je suis presque sûre que tu as reporté tout ton programme. Tu sembles être quelqu'un de prudent... Surtout quand il s'agit de ton passé ! »


Elle glisse ses mains sur son torse alléchant, pressant son bassin plus prêt du sien. Ses mains chaudes parcourent ensuite ses épaules, son souffle mentholé effleurant sa peau. Le regardant dans les yeux avec cet air habituel arrogant, émanant de défi, ses lèvres rougies effleurent celle de James.

« Il fallait que je te tienne tranquille pour la suite. Et d'ailleurs, il me semble que tu es aussi doué que moi pour retenir les gens contre leur volonté... Oh, James, j'ai appris tellement de choses sur toi que j'en viendrais presque à t'apprécier. Finalement, nous sommes similaires... Sauf que contrairement à toi, je ne suis pas aussi imprudente que tu l'as été autrefois. »


Elle retrace les contours de son visage avec ses doigts, comme une caresse, examinant chaque parcelle, sans ne rien laisser de côté. Puis ses yeux noirs s'attachent une fois de plus aux siens.

« Quel pouvoir fascinant. Une jeunesse presque éternelle. »


Pride pour Epicode

_______________
SING YOU A LULLABY

 
 
 

where you die at the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charybde
James C. KeeganMasculin

date d'inscription : 11/07/2015
pouvoir : Vol de vitalité
fiches : fiche •• rs
âge, race : 25 ans •• Charybde
orientation sexuelle : Bisexuel
profession : Ministre des finances
feat : Ooikawa Tooru & Xavier Samuel
messages : 85
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Dim 16 Aoû - 22:27




back to black







Toujours ce sourire nonchalant, toujours cet air détaché collé au visage. James la dévorait du regard alors qu'elle s'approchait de manière presque sensuelle à lui. Et il frémit quelque peu quand elle vient s'asseoir sur lui, dévoilant ses canines une nouvelle fois en se mordant légèrement la lèvre inférieure. Il savait quel jeu elle jouait, il devinait ses intentions, mais il n'allait pas se laisser déstabiliser aussi facilement. Plongeant son regard glacial dans celui de la belle, il continuait de sourire en l'écoutant bavasser.

- Tu sembles être quelqu'un de prudent... Surtout quand il s'agit de ton passé !
- Je peux te faire ce même compliment.

Il savait qu'elle avait des informations, allait-elle comprendre que lui aussi pouvait en posséder ?

Il descendit les yeux vers ses mains qui viennent caresser son torse, se cambrant un peu pour chercher un peu plus de contact de la belle. Il n'avait pas peur James, oh non ce serait lui donner que trop de plaisir, il ne se souciait que très peu de ce qu'elle pourrait lui faire. Ce qu'il l'intéressait était les informations qu'elle détenait, ce qui était bien plus dangereux à son sens. Il releva le regard vers elle d'un air remplit de défi, souriant en la voyant se rapprocher.

- Il fallait que je te tienne tranquille pour la suite. Et d'ailleurs, il me semble que tu es aussi doué que moi pour retenir les gens contre leur volonté...
Il tiqua légèrement, plissant les yeux quelques instants en comprenant sans mal de quoi elle voulait parler. Oh, James, j'ai appris tellement de choses sur toi que j'en viendrais presque à t'apprécier. Finalement, nous sommes similaires... Sauf que contrairement à toi, je ne suis pas aussi imprudente que tu l'as été autrefois.

Il approcha un peu plus son visage, soutenant son regard, venant souffler contre ses lèvres.

- Mais dis-m'en plus Seth, cela m'intéresses énormément. Comment était donc ma vie autrefois ? Repeins ma vie, redessines les contours, dis-moi ce que tu sais. Il lui lança alors un regard glacial pétillant de malice et lui dit d'un ton provocateur.

- Et nous ne sommes pas similaire, ne me compare pas à la catin que tu as pu être, s'il te plait, cela blesse mon égaux.

Il s'écarta légèrement, savant parfaitement qu'il atteignait lentement la ligne rouge de sa vie. Et il continuait de sourire, comme si la situation n'était pas aussi délicate, comme si ce qu'elle faisait ne l'atteignait pas. Il s'amusait d'elle autant qu'elle se jouait de lui.

- Quel pouvoir fascinant. Une jeunesse presque éternelle.

Il ria doucement avant de lui lancer

- Serais-tu envieuse ?

La jeunesse éternelle, l'immortalité, autant de pouvoir qui faisait rêver les gens. Il savait que pour le moment il était dans une situation délicate, mais qu'adviendra-t-il d'elle dans cinquante ou soixante ans ? Plus rien. Et James sera toujours là, lui.

_______________



Don't blame me for your problems, don't ask me for mercy. All you have is all you deserve. So tell me why do I have to cry for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamia
SethFéminin

date d'inscription : 16/07/2015
autre(s) compte(s) : Miki L. Loan
pouvoir : Douleur psychique
fiches : FicheRS
âge, race : 23 ans △ Infectée
orientation sexuelle : Bisexuelle
profession : Trafiquante d'arme △ Vendeuse
feat : Izaya/Kanra △ Durarara! △ Kristen Stewart
messages : 94
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Mer 19 Aoû - 20:14



She was standing in shadow
Elle aurait du s'en douter. Que lui aussi avait fouillé dans son passé. Mais comment avait-il fait ? Seth avait bien veillé à effacer toute trace de sa vie avant ses dix-neuf ans. Des archives peut-être ? Des documents papiers ? C'était la seule solution, elle avait payé quelqu'un pour tout supprimer. Où s'était-elle planté ? Un pincement de lèvre trahi sa surprise, alors qu'elle sent la rage bouillonner au fond de ses entrailles. Qui était-il pour avoir le droit de connaître son passé ? Elle digérait lentement ses paroles, mais n'allait certainement pas se laisser abattre pour si peu. De toute manière, il allait payer.

« Serais-tu envieuse ? »

Ignorant la vague de colère qui la traverse d'un geste de main, elle presse un peu plus son corps contre le sien, bouillonnant autant de colère que de désir.

« Je serais tentée de répondre oui. Mais je possède quelque chose de bien plus intéressent. »

Elle se relève ensuite brusquement, et d'une vitesse déconcertante elle abat son poing dans le visage du ministre. Plus précisément dans la mâchoire. Sa main lui faisait maintenant un mal de chien, mais il l'avait cherché. Elle lui tourne immédiatement le dos, ne cherchant même pas à voir sa réaction, elle ruminait de colère. Elle quitte la pièce principale pour aller chercher une étrange pochette noire, assez grande pour contenir pas mal d'instrument. Elle la jette sur la table et un bruit métallique résonne sur les murs. C'est d'une voix froide qu'elle parle, à présent, un autre objet maintenant visible en main. Un classeur dont des feuilles dépassent. Elle le pose lui aussi.

« C'est dommage James, j'avais prévu d'épargner ton beau visage. Seulement, tu dois comprendre qu'il y a certaines choses que l'on ne doit pas dire aux dames. Je pensais être douce un peu plus longtemps, mais ce n'est pas comme si tu m'avais laissée le choix. Si tu ne veux pas perdre ta langue, mord. »

Elle se poste derrière lui, le forçant a ouvrir la bouche pour y caler un genre de bâillon, à l’exception que celui-ci avait une pièce de bois ronde, pour caler entre les dents, ne laissant plus au porteur l'occasion de parler. Elle prend une autre chaise et s'assied à l'envers, posant ses coudes sur le dossier, un air satisfait sur son visage cruel. Elle avait à nouveau perdu le peu d'humanité qui luisait dans ses yeux il y a quelques minutes, et dans un étrange procédé, ses prunelles noires prirent une teinte rouge sang, presque luisante dans cette dangereuse pénombre. La folie avait gagné comme elle gagne toujours sur cet être détruit et inhumain.

« C'est l'heure de répondre aux questions, James. Mais avant je te laisse entrevoir un aperçu de ce qu'il se passe si tes réponses ne me conviennent pas. »

Ses yeux viennent capturer les siens. Elle vient lentement pénétrer son esprit, laissant un courant froid sur son passage, s’immisçant au plus profond de son crâne. Et là, elle broie mentalement. Elle serre de toutes ses forces. Elle sait que la douleur est insoutenable, à ce niveau. Ils hurlent souvent, ils tombent parfois inconscients. Mais elle savait que James n'allait pas choisir la facilité. Elle tient l'attaque mentale quinze secondes. Une éternité, quand on souffre.

« Première question. J'ai effacé toutes les données me concernant il y a des années. Pour ce qui est des souvenirs, personne de vivant n'est là pour en parler. Où as-tu déniché ça ? »

Elle se penche en avant, faisant basculer les pieds de sa chaise et retirant le bois de sa bouche à fin qu'il puisse parler. Et il avait tout intérêt à parler.
Pride pour Epicode

_______________
SING YOU A LULLABY

 
 
 

where you die at the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charybde
James C. KeeganMasculin

date d'inscription : 11/07/2015
pouvoir : Vol de vitalité
fiches : fiche •• rs
âge, race : 25 ans •• Charybde
orientation sexuelle : Bisexuel
profession : Ministre des finances
feat : Ooikawa Tooru & Xavier Samuel
messages : 85
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Jeu 20 Aoû - 21:41




back to black







James avait vu dans son regard qu'elle avait comprit. Elle avait beau tenter de vouloir garder un visage neutre, le ministre avait remarqué sa surprise lorsqu'elle avait comprit que lui aussi possédait des informations. Informations compromettantes, visiblement. Affichant un léger sourire arrogant, il avait tiré sur le bon fil apparemment. Il la suivait du regard alors qu'elle se levait, sachant pertinemment que les répercutions allaient bientôt se faire sentir.

Et c'est alors qu'elle écrasa son poing sur son visage. Rapidement et brutalement. Il avait fermé les yeux par réflexe, plus surprit par son geste qu'autre chose. Il l'avait donc énervé. Les choses sérieuses allaient commencer.

Il releva le tête et la vit arriver avec deux pochettes, fronçant alors légèrement les sourcils, perplexe, lorsqu'elle les balança sur la table. Il se doutait de ce que la première pouvait contenir, même s'il se refusait à imaginer les outils que cette folle pouvait avoir apporter. Ce qui l'intriguait plus était la seconde pochette. Elle avait donc réussit à avoir des documents papiers ? Des témoignages ? Des photos peut-être ? Il n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps qu'elle lui enfonça quelque chose dans la bouche, l'empêchant de parler.

Reportant son regard vers elle, James sentait plutôt mal la suite des événements. Mais il s'y attendait déjà. Son cœur tambourinait un peu plus fort dans sa poitrine sous le coup de l'adrénaline alors que son regard glacial rencontra celui de la belle. Elle semblait ravit de son oeuvre. Elle devait sûrement se délecter d'avance des choses qu'elle pourrait lui faire.

-  C'est l'heure de répondre aux questions, James. Mais avant je te laisse entrevoir un aperçu de ce qu'il se passe si tes réponses ne me conviennent pas.

Il fronça légèrement les sourcils alors qu'il sentit un frisson glacial le parcourir. Et puis il y eut cette douleur. Rapide, violente, lancinante. Il ferma les yeux, serra les dents et les poings alors qu'il avait l'impression que sa tête allait éclater. Horrible. Il rejeta la tête en arrière sous la douleur, perdant le sens des choses, ne sachant plus s'il criait ou non. Et il souffrait tellement. Les secondes se transformaient en heures et il n'espérait qu'une chose, que cela finisse.

Et cela s'arrêta, aussi brusquement que c'était venu. Rejetant la tête en avant, gardant les yeux clos, il reprenait doucement son souffle alors qu'il sentait sa gorge sèche. Cette garce avait donc utilisé son don en premier. James ne s'y attendait pas du tout. Pas à un tel pouvoir. Et il releva les yeux vers elle, plus froid, plus glacial, plus féroce qu'il ne l'avait jamais été, l'entendant bavasser en toussant légèrement pour s'éclaircir la voix.

- Où as-tu déniché ça ?

Il l'observa un moment avant de sourire. Sourire mauvais. Il se mordit légèrement la lèvre inférieur avant de ricaner doucement. Il n'allait pas céder si facilement.

- Tu es donc si désespérée que cela que quelqu'un découvre ton passé ? Se passant la langue sur la lippe inférieure, il la regardait malicieusement. J'ai juste eu...une intuition, tu vois. Sourire en coin, alors qu'il savourait sa provocation. Je me suis juste dis qu'une fille telle que toi devais forcément adorer prendre des hommes pour de l'argent, depuis très longtemps sûrement. Il plissa les yeux pour lui faire comprendre ce qu'il sous-entendait.

- Encore une fois ce n'est qu'une intuition, peut-être ai-je tort ? Sourire triomphant sur le visage et ton innocent, il se foutait encore de sa gueule.

_______________



Don't blame me for your problems, don't ask me for mercy. All you have is all you deserve. So tell me why do I have to cry for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamia
SethFéminin

date d'inscription : 16/07/2015
autre(s) compte(s) : Miki L. Loan
pouvoir : Douleur psychique
fiches : FicheRS
âge, race : 23 ans △ Infectée
orientation sexuelle : Bisexuelle
profession : Trafiquante d'arme △ Vendeuse
feat : Izaya/Kanra △ Durarara! △ Kristen Stewart
messages : 94
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Sam 22 Aoû - 13:25



_______________
SING YOU A LULLABY

 
 
 

where you die at the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charybde
James C. KeeganMasculin

date d'inscription : 11/07/2015
pouvoir : Vol de vitalité
fiches : fiche •• rs
âge, race : 25 ans •• Charybde
orientation sexuelle : Bisexuel
profession : Ministre des finances
feat : Ooikawa Tooru & Xavier Samuel
messages : 85
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Sam 22 Aoû - 22:16



_______________



Don't blame me for your problems, don't ask me for mercy. All you have is all you deserve. So tell me why do I have to cry for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamia
SethFéminin

date d'inscription : 16/07/2015
autre(s) compte(s) : Miki L. Loan
pouvoir : Douleur psychique
fiches : FicheRS
âge, race : 23 ans △ Infectée
orientation sexuelle : Bisexuelle
profession : Trafiquante d'arme △ Vendeuse
feat : Izaya/Kanra △ Durarara! △ Kristen Stewart
messages : 94
avatar
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   
Jeu 29 Oct - 16:56



_______________
SING YOU A LULLABY

 
 
 

where you die at the end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan
   


Revenir en haut Aller en bas
 

She was standing in shadow ♔ ft. James C. Keegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S Y N O D E L :: Quartiers modestes :: Lamia :: Résidences-